Amorgos l’île du Grand Bleu

Amorgos est l’île la plus orientale des Cyclades et fait ainsi le lien avec les îles du Dodécanèse. C’est une île volcanique et montagneuse qui offre de spectaculaires paysages de montagnes plongeant sur des criques aux eaux cristallines, de magnifiques chemins de randonnées et de petits villages encore préservés à  l’ambiance décontractée.

Le meilleur d’Amorgos

Amorgos est certainement l’une des plus belles destinations des Cyclades et si l’île reste tranquille et accueillante, elle tend à devenir de plus en plus touristique notamment en Août ou l’on croise de nombreux français venus retrouver l’ambiance du Grand Bleu. Trois villages distinguent trois régions de l’île et sont un bon point de départ pour partir à la découverte d’Amorgos.

Katapola, le port principal de l’île

Katapola (Κατάπολα) est le port principal de l’île. Il conserve le charme d’un port de pèche grec malgré son développement touristique et propose une plage convenable Kato Krotiri. Sur la colline au sud du village on trouve les vestiges de Minóa et une vue magnifiques sur la baie.

Aegiali et le nord d’Amorgos

Aegiali (Αιγιάλη) au nord de l’île est un petit port et un village animé mais à l’ambiance plus décontractée que Katapola. Il dispose d’une large et belle plage de sable idéale en famille mais c’est également le point de départ pour de nombreux sentiers sentiers de randonnées vers le nord de l’île et les villages de Potamos, Tholária et Langáda qui offrent une ambiance très cycladique et des vues époustouflantes sur la baie et les îles environnantes.
Si vous avez les jambes, l’une des plus belles randonnées (comptez 2h30 aller) vous emmènera d’Aegiali jusque la chapelle de Stavrós vous laissant découvrir des points de vues à couper le souffle.

La Chora au centre de l’ile

La Chora d’Amorgos est l’un des villages les plus jolis et des plus préservés de la mer égée. Sa position centrale sur l’île vous permettra de découvrir l’île du nord au sud et son atmosphère si typique des Cyclades.

Le top des choses à faire à Amorgos.

  • L’époustouflant monastère de Moni Hozoviotissa suspendu sur une falaîse au-dessus de la mer (20 minutes depuis Chora).
  • La plage d’Agia Anna au pied du monastère.
  • La plage de Kalotaritisa, sa paillote et la petite île de Gramvousa quasi déserte accessible en bateau (10 minutes).
  • Un diner dans la taverne To Tsagaradiko installée dans une ancienne cordonnerie en haut de la Chora.
  •  La vue panoramique sur la Chora depuis le sommet du petit chateau venitien du XII siècle qui la surplombe.
  • Plonger dans le Grand Bleu avec l’Amorgos Diving Center à Aegiali.
  • Les petits villages de Tholaria et surtout Lagkada au dessus d’Aegiali le matin ou en fin de journée pour leur douceur de vivre et leur sérénité toute cycladique.
  • Outre son Pastéli (nougat au miel et au sésame), son Psiméni raki (un raki parfumé aux herbes), Amorgos est réputée pour ses Xerotigana (petits fourrés aux herbes), ses Ladotyri (petits fromages de chèvres marinés dans l’huile d’olive) et son Patatato (plat de chèvre cuisinée avec des pommes de terre).
Quelques liens pour aller plus loin
Quelques chiffres

Superficie: 121 km²  (112 km de littoral)
Longueur: 31km, largeur: 6km
Point culminant: mont Krikellos, 821 m
Environ 2,000 habitants
Deux ports: Katapola et Aegiali
Aéroport le plus proche: Naxos

Les principales fêtes
  • 8 mai et 26 septembre – Agios Ioannis Theologos (Krikelos)
  • 40 days après Paques – Ascension (Potamos)
  • 1er juillet – Agioi Anargyroi (Tholaria)
  • 25-26 juillet – Festival Agia Paraskevi (Kato Meria)
  • 6 Août – Sotiras Christos
  • 15 Août – Panagia Epanochoriani (Lagada)
  • Autour du 15 Août – Festival du Pasteli (Chora)
  • 21 novembre – Anniversaire d’Hozoviotissa

Les transports pour Amorgos

Pas d’aéroport à Amorgos. En arrivant de France, vous devrez alors transiter en ferry depuis Athènes le Pirée (5h10) ou mieux à partir de Santorin (1h).

En bateau, Amorgos est également accessible depuis la plupart des îles des Cyclades: Koufonissi (25min), Donoussa (40min), Naxos (1h15), Shinoussa (1h25), Heraklia (1h45), Mykonos (2h), Folegandros (2h20), Paros (2h30), Milos (3h25), Sifnos (4h15), Syros (4h35) et Serifos (4h40).
Depuis le Dodécanèse: Astypalea (1h25), Kos (3h05) et Rhodes (6h05).

Les durées indiquées sont les plus courtes sur chaque trajet. Par ailleurs, certaines lignes peuvent ne pas être assurées hors saison.

D’UNE ÎLE À L’AUTRE.
VOUS POURRIEZ POURSUIVRE VOTRE VOYAGE SUR L'UNE DE CES ÎLES

Hey, ne partez pas comme ça !

Inscrivez vous pour recevoir une fois par mois maximum, un petit email avec nos dernières découvertes et coups de coeur sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.