Skip to content

LE POINT SUR L'INFECTION DE COVID-19 EN GRÈCE

Nous mettons régulièrement à jour cette page pour partager les dernières informations sur la situation de l’épidémie de COVID-19 en Grèce (vous pouvez vous inscrire à notre newsletter pour être prévenu des changements importants): évolution de l’épidémie, mesures sanitaires en vigueur et conditions pour voyager dans le pays et notamment vers les îles grecques Vous trouverez d’autres informations liées à l’épidémie de COVID-19 en Grèce sur le site:

Table des matières

L’évolution de l’épidémie de Coronavirus en Grèce

La Grèce a pris très tôt la mesure de la menace et à mis en place dès l’apparition des premiers cas en février 2020 des mesures de confinements strictes. Ces mesures et le comportement exemplaire des grecs ont permis, malgré un système de santé public très affaibli par les crises successives et le drame des réfugiés parqués dans les îles de la mer égée dans des conditions déplorables, que le nombre de victimes reste très limité en Grèce jusqu’à la fin de l’été 2020. Ainsi le pays a été confiné non seulement de mars à mai 2020 mais aussi de novembre 2020 à mai 2021.

Avec l’arrivée du variant Omicron la Grèce a connu une forte accélération du nombre de cas et des décès obligeant le pays a de nouvelles mesures. Les médecins, soignants et le personnel des maisons de retraites doivent obligatoirement être vaccinés. Et depuis le 16 janvier 2022, la vaccination est également obligatoire pour les citoyens de plus de 60 ans sous peine d’une amende de 100 euros, chaque mois. 
Pour comparaison, on compte en janvier 2022, 200 dècès pour 100,000 habitants en Grèce (ce taux est de 184 pour la France)

La carte des zones Covid en Grèce
Situation du COVID en Grèce au 02 février 2022

Les autorités grecques tiennent à jour une carte qui indique le niveau de l’épidémie par région (vert étant le niveau le plus bas et rouge écarlate les zones ou le virus est le plus actif).

Questions récentes sur le forum

Inscrivez vous pour être avertis de l'évolution de la situation en Grèce

Les mesures sanitaires COVID actuellement en Grèce

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics intérieurs et extérieurs sous peine d’amende (300€).
  • Dans les transports publics et les supermarchés, le port d’un masque FFP2 (ou KN95) ou un double masque est obligatoire.
  • Le respect des mesures barrières – et notamment le respect des distances – en tout lieu et en toute circonstance reste bien sûr indispensable.
  • Un pass vaccinal est en place pour les lieux publics intérieurs: bars, restaurants, clubs, salles de banquet, théâtres, salle de concerts, cinémas, musées, sites archéologiques, monuments historiques ou salles d’exposition ainsi que les stades et les gymnases. Ces lieux « covid-free » sont accessibles uniquement aux vaccinés ou à ceux qui présentent une attestation de rétablissement (valable trois mois). 
    Il est interdit aux personnes non vaccinées d’entrer dans ces espaces intérieurs même si elles ont un résultat négatif au test Covid-19. Les mineurs âgés de 4 à 17 ans seront autorisés à accéder à tous ces sites avec un résultat d’autotest négatif effectué au cours des dernières 24 heures.
    Le certificat numérique UE est reconnu et le contrôle de votre passe sera doublé d’un contrôle d’identité.
  • Les supermarchés, commerces de détail, centres commerciaux, pharmacies, commerces essentiels de première nécessité (boulangeries, boucheries, poissonneries, pâtisseries…), les salons de coiffure, et de beauté, les services publics, banques, les églises ainsi que les terrasses des tavernes, restaurants, cafés ou les espaces extérieurs des parcs nationaux, parcs de loisirs, sont accessibles avec un certificat de vaccination/rétablissement ou un test RT-PCR ou un test rapide antigénique.
  • Un couvre feu à partir de minuit ainsi qu’une limite de 6 personnes par table mais l’interdiction de la musique ou la consommation debout est levée pour les restaurants et lieux de divertissement.
  • Les déplacements entre régions par un moyen de transport public (avion, bateau, train ou en autocar KTEL) pour toute personne, de quatre (4) ans et plus nécessitent un test négatif (voir notre page dédiée).

Conditions pour les déplacements en Grèce

Les voyages par la route entre les régions sont possibles et sans restrictions. Par contre depuis le 13 septembre 2021, si vous vous déplacez en Grèce par un moyen de transport public (avion, bateau, train ou en autocar KTEL) toute personne, de quatre (4) ans et plus doit disposer de l’un des documents suivants:

  • Un certificat de vaccination, présentant un schéma de vaccination complet achevée au moins 14 jours avant le voyage.
  • Un certificat apportant la preuve d’un rétablissement, de plus de 30 jours et de moins de 90 jours à compter de la date de réalisation du test.
  • Le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 48h

Pour les enfants mineurs (de 4 à 17 ans) non vaccinés : seul un autotest négatif de moins de 24h dont le résultat sera saisi sur ce document est suffisant. Et les enfants de moins de 4 ans sont exemptés de la présentation d’un test de dépistage.

Conditions spécifiques pour les voyages en ferries

Les voyageurs qui utilisent les liaisons maritimes intérieures (mais aussi pour les traversées Italie-Grèce) devront présenter avec leurs billets de transport le questionnaire spécial « Santé » dûment rempli (mis à disposition par les compagnies de transport, téléchargeable ou que vous pouvez compléter en ligne) qui est obligatoire et requis pour toutes les traversées de plus de 30 minutes).

Il n’y a pas besoin de formulaire de localisation PLF pour voyager entre les îles si vous êtes déjà en Grèce. Par contre, si vous avez un vol direct depuis l’étranger vers une île grecque, il vous faudra remplir le PLF (comme si vous arrivez par Athènes).

Informations utiles et complémentaires

En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), il est recommandé de consulter rapidement un médecin. Vous pouvez contacter l’organisme national de santé publique grec (EODY) au numéro suivant : +30 210 52 12 054.
L’ambassade de France oublie également une liste des médecins francophone en Grèce