La Crète, une île mythique aux milles visages

La Crête est la plus grande des iles grecques (260 km de long et 12 à 61 km de large) et la plus méridionale mais c’est bien plus qu’une ile. Aux frontières de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie, la Crète, « l’ile des dieux », qui vit naître Zeus puis ses amours avec Europe, est le berceau de la civilisation européenne.

Entre rêve et réalité, la Crête propose d’exceptionnels témoignages antiques et médiévaux: les palais minoens de Knossós, Phaestos ou de Malia; l’architecture vénitienne et ottomane des villes (Chania, Rethymnon, ou Heraklion) mais c’est aussi ce que tout voyageur peut attendre d’une ile grecque: de magnifiques plages et des eaux cristallines, un arrière pays parsemés de petits villages, de monastères, d’églises et de maisons blanchies à la chaux, des oliviers à perte de vue et enfin des habitants accueillants qui vous feront découvrir une cuisine légendaire.
Chacun pourra trouver en Crète ce qu’il cherche et si le tourisme a essaimé ses nombreuses stations balnéaires surpeuplées et bruyantes le long de la côte nord, il ne vous faudra pas longtemps pour rejoindre des régions plus calmes et authentiques aux extrémités de l’ile ou tout au long de la côte sud.

La Crète est dominés par 3 chaînes de montagnes qui ont profondément marquées l’âme de ses habitants et qui divisent la Crète en quatre régions très différentes les unes des autres. D’ouest en est: les Lefka Ori, « Montagnes blanches » qui atteignent 2452m; au centre, le mont Psiloritis (ou mont Ida) qui culmine à 2456m, enfin tout à l’est le mont Dikti qui s’élève à 2148m. Ces trois massifs délimitent quatre régions autour de Chania, de Réthymnon, d’Héraklion et d’Agios Nikolaos qui occupent les quatre grandes baies de la côte nord de la Crète.
C’est également autour des ces quatre régions que nous avons pensé nos guides afin de vous aider à organiser au mieux votre voyage.

L’histoire de la crète,une part importante de la mythologie grecque

Sa situation géographique aux confins de l’occident, de l’orient et de l’Afrique à assuré à la Crète une histoire très riche. A partir de 2100 avant JC les minoens bâtissent une civilisation florissante. Les cités prospèrent rapidement autour des palais minoïens et l’ile est à la tête un empire commercial maritime de grande envergure qui s’étend jusqu’en Egypte ou en Syrie. 
Se succèdent ensuite les Romainsles Byzantins à la fin du IVe siècle, les Sarrasins qui s’en emparent en 825, les vénitiens du XIe au XVIIieme siècles puis les Ottomans qui occupèrent l’ile jusqu’au début du XXe siècle! Cette histoire mouvementée à contribuer à forger l’âme crétoise, farouchement résistante et leur passion pour la liberté.

Mais la Crète est également le théâtre de nombreux épisodes de la mythologie grecque.
C’est dans une caverne du mont Ida (ou du mont Dicté selon les auteurs) que Zeus est né, protégé par sa mère Rhéa, contre l’appétit de son père Cronos. Et c’est en Crète toujours qu’il y aurait été élevé par des nymphes et des Curètes.
La Crète est également le lieu des amours de Zeus (changé en taureau) et de sa captive Europe, liaison qui donnera naissance à Minos, le roi légendaire de Crète qui donne son nom à la période historique qui va de 2700 à 1200 av. J.-C.
L’épouse de Minos, Pasiphaé, ayant succombé au charme d’un taureau envoyé par Poséidon, donna naissance au fameux Minotaure, monstre mi-homme mi-taureau. Celui-ci fut enfermé par Minos dans le labyrinthe, construit par l’architecte Dédale. Labyrinthe que les archéologues situent à Knossos ou dans la carrière située près de Gortyne dans le sud de l’île. La ruse et le courage de Thésée et d’Ariane permirent de tuer le Minotaure et à Théséee de ressortir du labyrinthe.
Enfermés dans le labyrinthe par le roi Minos furieux d’avoir perdu sa fille, c’est d’ici que Dédale et son fils Icare s’envolent grace aux ailes de plumes fixées par de la cire que Dédale confectionne; et qui provoque la mort d’Icare qui vola trop près du soleil. 

Quand partir en Crète ?

Située à la hauteur de l’Afrique du nord, la Crète jouit d’un climat exceptionnel et vous trouverez un soleil éclatant de début mai à fin octobre. Très fréquement, les mois de novembre et décembre sont également agréables et l’année dernière encore (2014) on trouvait des étrangers pour se baigner fin décembre sur la côte sud. Cette période est également la période des vendanges et de la préparation du fameux raki qui embaume les villages. C’est aussi la saison ou la nature verdie et les orangers se chargent de fruits délicieux.
Si vous en avez la possibilité, notre conseil est alors de partir en avant saison pour les fêtes de Pâques ou en arrière saison lorsque les habitants libérés de la pression touristique retrouvent le calme.

Comment aller en Crète ?

La Crète est l’ile la plus facile d’accès depuis la France. L’aéroport d’Héraklion est desservi tout l’été en direct depuis Paris (Aegean, Transavia, easyJet), Nantes (Transavia), Toulouse (Aegean) et Lyon (Transavia). L’aéroport de La Chanée (Chania) est quand à lui desservi en direct depuis Paris (Transavia). De nombreux vols vacances viennent enrichir les possibilités pendant la saisons depuis plusieurs villes françaises.
Depuis Athènes, vous pourrez rejoindre la Crète en avion (45′ de vols) ou en ferry depuis le port du Pirée (9h)
Enfin si vous souhaitez passer par les Cyclades avant la Crète, le ferry rapide quotidien depuis Santorin vous amènera en 1h45.

Quels aéroports pour la Crète ?

La Crète est une grande avec 3 aéroports. Heraklion au centre de l’île, Chania à l’ouest et Sitia tout à l’est de la Crète. Ce sont trois aéroports internationaux mais à l’heure actuelle seuls Heraklion et Chania proposent des vols directs depuis la France en saison la saison sur Aegean Airlines ainsi que sur Transavia. Si vous souhaitez atterrir à Sitia vous devrez alors embarquer à Heraklion.
En vol régional, ces aéroports sont desservis depuis Athènes par Olympic Airways mais aussi d’autres compagnies grecques comme Ellinair ou Sky Express. Depuis 2018, certaines liaisons sont assurées en saison par des compagnies étrangères et notament Volotea.

Comment se déplacer en Crète?

La Crète en bus

La Crète dispose d’un bon et dense réseau de bus. Des bus d’un bon niveau de confort (air conditionné, wifi) assurent au quotidien et en toute saison la liaisons entre les principales villes de la côte nord de l’ile: Heraklion, Réthymnon et La Chanée vers l’ouest, Agios Nikolaous et Sitia vers l’est. Depuis ces hubs des liaisons sont assurées vers les l’intérieur des terre et la côte sud. Ces liaisons sont assurée par la compagnie Ktel. Vous trouverez sur e-Ktel (en) les horaires pour les liaisons vers l’ouest et sur le site Ktelherlas (en) les liaisons vers l’est.

La Crète en voiture ou en moto

SI vous avez l’intention de sillonner la Crète ou sortir des sentiers battus, la voiture ou la moto / le scooter restent la meilleure option. La majorité des routes, sont généralement en bon état et bien balisées (en grec et en caractères latins). Soyez par contre plus prudents sur les chemins de terres notamment sur les pistes de montagnes qui peuvent être très cahoteuses et qui finissent parfois en cul-de-sac. Si vous envisagez de vous aventurer sur ces routes, une bonne carte et surtout un véhicule 4×4 sont indispensables.
Vous trouverez facilement des voitures en location autour de l’aéroport ou toutes les compagnies sont représentées. Mais si vous voulez vous assurez du meilleur prix et ne pas perdre de temps à votre arrivée, vous pouvez comparez les prix des location sur le site de notre partenaire Rentalcars qui offre un large choix sur la Crète.

Attention cependant, bien que le code de la route soit officiellement le même qu’en France,  les crétois ont conservé des habitudes de conduite locales un peu particulières au premier abord…

  • Sur les routes nationales (les plus importantes) : la bande d’arrêt d’urgence est en fait utilisée comme voie de circulation utilisée pour se rabattre lorsque vous êtes doublé.
  • Sur les plus petites route : les conducteurs roulent généralement au milieu de la route même si celle-ci est étroite et sinueuse. Faites donc attention aux virages.
  • Les double lignes blanches ne sont que peu respectées et les conducteurs pressés doublent quand ils sentent que ça passe…. Faites alors attention aux voitures qui viennent en sens inverses quand vous doublez. 
  •  Si peu de crétois le portent, le port du casque est obligatoire et on ne peut que vous recommander de le porter.
Ceci dit pas de panique! Soyez prudents et attentifs et tout se passera bien. Par ailleurs, le gouvernement Grec a pris des mesures draconiennes pour réduire les statistiques des accidents de la route et augmenté les contrôles de police sur les routes principales. Les touristes ne sont pas épargnés de contraventions s’ils sont pris en flagrant délit aussi attention de ne pas conduire en état d’ivresse et portez toujours un casque.

CLIMAT ET MÉTÉO DE LA CRÈTE

Il est possible de voyager en Crète toute l’année alors que c’est l’un des climats les plus doux du bassin méditerranéen. C’est particulièrement vrai pour la côte sud de l’ile où l’on se baigne régulièrement jusque mi novembre. L’hiver s’il reste doux, est généralement humide qui contraste avec l’aridité des Cyclades. C’est aussi notament en novembre et décembre, une période magnifique pour découvrir la campagne alors que la récolte des olives bât son plein sur l’ile et que les oranges colorent la campagne.
Le printemps et l’automne restent les périodes les plus tempérées pour apprécier les charmes des iles avec des températures douces et un taux d’ensoleillement très important. Les mois d’été peuvent eux être très chauds et sec, marqués par des températures oscillant entre 25 °C et 35 °C. A noter qu’aux mois de juillet et surtout en Août, le Meltem, un vent du nord souffle assez régulièrement et peut même être un peu fatiguant notament quand il souffle à la plage.

Le temps cette semaine en Crète

Heraklion Airport Terminal, Greece
27°C
Sunny
vendredi
25°C
20°C
samedi
23°C
19°C
dimanche
22°C
16°C
lundi
24°C
15°C
mardi
29°C
18°C

Températures et précipitations annuelles en Crète (Heraklion)

 Jan.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSept.Oct.Nov.Déc.
Température moyenne12,1°12,2°13,5° 16,5° 20,3° 24,4° 26,1°26,0° 23,5° 20,0° 16,6° 13,7
Nb moyen de jours pluvieux16 13,6 12 7,7 4,4 1,3 0,3 0,4 2,4 7,8 10,6 15,1
Précipitations moyennes mm 90,1 67,6 58,2 28,5 14,2 3,5 1,00,6 17,7 64,9 59,0 77,9

Source: Hellenic Meteorological Service (data 1955-1997)

DES INFOS ET DES DÉCOUVERTES

Inscrivez vous à notre newsletter (1 envoi par mois max)