Skip to content

Agistri, une toute petite ile pleine de charme à 1 heure d'Athènes

Agistri ou Angistri (en grec  Αγκίστρι) est la plus petites des îles saroniques habitées. C’est aussi l’une des plus proches d’Athènes à moins d’une heure d’hydroglisseur ce qui en fait une destination idéale pour une escapade le temps d’un week-end ou même d’une journée. A 10 minutes d’Egine et faisant face au Péloponnèse (à la hauteur d’Epidaure), c’est une île au tourisme maitrisé attirant un mélange d’Athéniens venus passer le WE dans leur résidences secondaires, de jeunes grecs venus camper ou de touristes essentiellement nordiques installés à Skala. C’est une petite île avec peu de vraies plages (cela ressemble en ce sens un peu à Hydra) mais préservée, très boisée et idéale pour se détendre. Une île à découvrir en scooter ou à même à pieds.

Le meilleur d’Agistri

C’est au nord de l’île, face à Egine, que se concentrent les quelques hôtels et installations touristiques. Le reste de l’ile boisé, d’une magnifique forêt de pins, est quasiment désert à l’exception du hameau de Limenaria sur la côte sud.
 

Skala, Mylos et la partie nord d’Agistri

Angistri dispose de deux ports naturels sur la côte nord, Skala et Megalochori (également appelé Mylos) qui font face à Egine.  C’est la région la plus touristique de l’ile et pas forcément la plus attrayante mais il y a quelques jolies plages.
Skala, le principal village de l’île. Reconnaissable avec son église au dôme bleu azur, c’est un gros village animé avec de nombreux cafés et tavernes et une vie nocturne en été et le WE. Le village dispose vers l’ouest d’une grande plage sableuse et peu profonde avec des chaises longues et des activités balnéaires. Si vous n’avez pas d’enfant, il faut plutôt s’éloigner de Skala vers le sud, ou un chemin mêne le long d’une falaise boisée jusque la plage de Chalikiada. C’est une très jolie plage de galets [vue 360°] à flanc de falaise (l’accès est un peu abrupte) et en grande partie nudiste (souvent le signe d’un bon endroit). En saison ou le WE, on trouve généralement quelques jeunes grecs installés ici pour faire du camping. En chemin vous passerez devant la crique de Skliri [vue 360°] également merveilleuse le matin quand bien ensoleillée (attention elle est toute petite et vite occupée).
Juste au-dessus de Skala, Metochi était autrefois le village principal de l’île. Il est désormais essentiellement résidentiels mais montez jusqu’a l’église, pour profiter de vues magnifiques sur la baie et Egine [vue 360°].

Mylos (ou Megalochori)est un petit village attrayant et moins développé. Un village plus traditionnel avec de petites rues étroites et certaines des maisons les plus anciennes de l’île. En son cœur se trouvent la platia centrale et l’église d’Agios Zoodochou Pigis dont la fête, le vendredi saint, est célébrée pendant 2 jours de festivités.
Si la plage de Mylos est plus petite que celle de Skala, l’île est petite et Mylos est une option plus calme et pour prendre un logement ,

L’interieur des terres et le sud d’Angistri

L’unique route d’Angistri longe la coté depuis Skala pour Mylos puis sillonne le long de la côte ouest au travers d’une forêt de pins jusqu’au sud de l’île. La route est un peu escarpée au début (tout reste relatif, le point culminant de l’ile est à 294 mètres) avant de traverser l’île d’Ouest en Est et redescendre vers Limenaria. La route offre de très belles vues révélant des étendues de bleu qui contrastent avec les contours spectaculaires des îles voisines et du continent éloigné.
Sur la route, a 2 km de Mylos et face face au Péloponnèse, se trouve la plage de Dragonera [vue 360°] une belle plage bordée de pins. De petites criques sont accessibles de part et d’autres à travers les rochers en faisant quelques efforts.

La route se termine dans le petit village agricole de Limenaria. Un petit village préservé et très agréable avec une église, une taverne (pas d’hôtel) et quelques criques taillées à même la roche auxquelles on accède par de petits sentiers. En contrebas du village, Marisa [vue 360°] un petit appontement de béton à flanc de roche permet de plonger dans une eau profonde et magnifiquement translucide. 

Depuis Limenaria, un chemin repart vers l’ouest (2km) en direction d’Aponissos. Apres l’église d’Agios Nikolaos, vous passez devant un lac salé avant d’atteindre la plage d’Aponissos, une plage peu profonde, comme un lagon aux eaux chaudes [vue 360°], entre l’île privée et aménagée [vue 360°] d’Aponissos et Agistri.

Au large d’Aponissos l’îlot inhabité de Doroussa est le lieu idéal pour la plongée sous marine avec notamment une épave et des formations rocheuses intéressantes.

AGISTRI
  • Plages et activités sportives - 7/10
    7/10
  • Patrimoine historique et culturel - 5/10
    5/10
  • Villages et arrière pays - 6/10
    6/10
  • Authenticité - 7.5/10
    7.5/10
6.4/10
Envoi
L'avis des visiteurs du site
7.6/10 (25 votes)

Superficie: 13,3 km²  (xxx km de littoral)
Longueur: 5 km, largeur: 2,5 km
Point culminant: Mont Kontari (294 m)
Environ 1 142 habitants (2011)
Deux petits ports: Mylos (MYL), Skala (SLA)

  • Le vendredi saint – Agios Zoodochou Pigis à Mylos
  • 1 juillet – Fête de la Agii Anargiri à Skala
  • 7 juillet – Fête d’Agia Kyriaki à Mimenaria
  • 15 Août – Panigiria dans l’église de la Panagia à Metohi
  • Sur l’île voisine d’Egine, le Aegina Fistiki Fest qui célèbre la pistache en septembre

Vos photos d'Agistri #hellenica

Comment aller à Agistri

Pour aller à Agistri c’est simple et rapide. La traversée se faire depuis le port du Pirée à Athènes
Vous avez le choix entre le ferry classique qui embarque les voitures (pas du tout nécessaire à Angistri) et qui prend 2h30 environ ou l’hydroglisseur qui met un peu moins d’une heure et fait un stop à Egine sur le trajet. Les ferries arrivent à Skala et le bateau rapide à Megalochori.

Les deux ports d’Angistri sont liés à Egine toute l’année (10minutes).

Les durées indiquées sont les plus courtes sur chaque trajet (source gtp.gr). Par ailleurs, certaines lignes peuvent ne pas être assurées hors saison.

Ce qu’il ne faut pas rater à Agistri

  • Louez un vélo chez l’un des loueurs de Mylos ou Skala pour découvrir l’île à votre rythme.
  • Si vous le pouvez louer un petit bateau au port pour découvrir l’ile par la mer. Il est possible également de louer des kayaks de mer 
  • La gastronomie et les spécialités typiques d’Agistri. Il n’y a pas a proprement parler de spécialités culinaires sur Agistri mais vous trouverez des pistaches fraiches venues Egine dès la fin juillet.

La carte d'Agistri

D'une île à l'autre
vous pourriez poursuivre votre voyage avec l'une de ces destinations