Sifnos, une île équilibrée qui allie chic cycladique, tradition culinaire et de jolies plages

Sifnos allie plusieurs atouts qui font d’elle l’une des îles grecques favorite des touristes français. C’est une île élégante qui attire des visiteurs venus pour son atmosphère emblématique du chic cycladique mais aussi de simple amoureux des Cyclades en quête de douceur et d’authenticité qui profitent d’un vaste réseau de chemins permettant de découvrir l’île à pied. Une île grecque pleine de contraste où les montagnes les plus arides côtoient des valons verdoyants, où les monastères dominent des plages de sable fin et dont la réputation gastronomique n’est pas plus à faire.

Le meilleur de Sifnos

Les bateaux accostent à Kamares, le port principal de l’ile niché au bout d’une longue baie, qui offre tout toutes les infrastructures touristiques: restaurants, cafés et chambres à la location ainsi une jolie plage propre et abritée [vue 360°]. Plus central et plus chic, sur la côte est, nous préfèrons la chora d’Apollonia ou le Kastro, petit village médiéval, pour s’installer et rayonner. Au sud, Sifnos offre de belles plages à commencer par Platis Gialos (l’une des plus longues des Cyclades) ou Chyssopigi et Vathi. N’oubliez pas à prendre de bonnes chaussures alors que L’ile offre un vaste réseau de sentiers sur lesquels vous découvrirez quelques unes des 235 églises ou monastères qui témoignent de la tradition religieuse des Sifniotes.

Apollonia, la Chora de Sifnos et la côte est de l’ile

Construite en amphithéâtre autour de trois collines, Apollonia, la capitale de l’ile est un amalgame de cinq hameaux qui ont fusionnés au fil des années. Un grand village typique des Cyclades avec des cubes blanchis à la chaux, des cours fleuries et un labyrinthe de ruelles qui sillonnent entre de nombreuses églises et des leurs dômes bleus. Le Steno, l’allée commerçante bordée de restaurants, de bars et de boutiques de luxe est noire de monde le soir en été alors que toute l’ile semble se donner rendez-vous. Tout en haut du Steno l’imposante cathédrale Agios Spiridon renferme l’icône de Chryssopigi qui tourne chaque année de maison en maison. Sur la place centrale[vue 360°], la Platia Iroon, le petit musée folklorique (avril-octobre) avec sa collection de poteries traditionnelles, de broderies, de costumes ou d’armes, vaut le détour.
Au nord de la grande place, la principale rue piétonne vous emmène, via Ano Petali, jusqu’au village d’Artemonas dont les paisibles ruelles contrastes avec l’animation d’Apollonia. C’est un beau village avec des maisons majestueuses aux jardins multicolores, les fameux archontika construites par une bourgeoisie d’armateurs qui avaient élu domicile ici. Si vous êtes à Sifnos le 15 août, c’est un des bons endroits pour venir faire la fête.
En prenant la route vers le sud, et juste à la sortie de Katavati vous trouverez le monastère de Firogia magnifiquement restauré. Continuez encore un peu pour rejoindre l’église d’Agios Andreas dont la situation offre un magnifique panorama sur les îles environnantes par temps clair.

Sifnos, le paradis des randonneurs

La municipalité de Sifnos à développé un vaste réseau de sentiers qui sillonnent l’île sur plus de les 100km (19 sentiers balisés). Des sentiers à faire avec vos enfants, ou d’autres plus longs et plus difficiles mais qui offrent tous des panoramas merveilleux loin des routes et des habitations. Si le printemps et l’automne sont considérés comme les périodes idéales du fait de la température et des couleurs vives de la végétation, on peut également randonner en été en évitant de le faire entre 12 et 16h. La carte des sentiers est disponible à l’office du tourisme sur le port à Kamares et une application est même disponible pour ceux qui ne peuvent quitter leur mobile. La plus courue (ou presque) de ces randonnées est celle qui mène jusqu’au monastère Profitis Ilias qui du haut de ses 620m offre une vue incroyable [vue 360°] sur Sifnos et les iles environnantes

Le projet Sifnos Trails (fr)

A l’est d’Apollonia, le village de Kastro, l’ancienne capitale de l’île, est probablement le plus beau village de Sifnos. Dominant la mer Egée, le village a conservé son architecture médiévale. C’est un lacis de de ruelles escarpées bordé des maisons alignées et toutes de même hauteur formant le mur de défense extérieure. Dans le village on trouve les restes de l’ancienne acropole, ainsi que d’un petit musée archéologique installé fonctionnant dans une ancienne église catholique. Empruntez l’escalier qui descends [vue 360°] jusque la très photogénique chapelle des Eptamartyros (les Sept Martyrs) qui se jette dans la mer et qui offre le seul endroit pour se baigner aux alentours. Kastro est aussi le pont de départ de randonnées pour le monastère de Vrysis (50min) ou Faros (1h30). Les amoureux de la marche peuvent également suivre l’ancien sentier qui mène jusqu’à l’église de Panagia Poulati et qui offre des vues plongeantes sur la mer Egée et des paysages magnifiques.

Faros, Platis gialos et la côte sud de Sifnos

Au sud de Kastro, le petit village de pêcheurs de Faros, principal port de l’ile jusqu’en 1833, est un charmant petit port de pèche avec ses tavernes de poissons et ses caïques [vue 360°]. La plage principale en partie ombragée est généralement bondée en saison tandis et on préférera la plage de Fasolou (400m à pied) bordée de nombreux tamaris. Un chemin côtier bien balisé rejoint l’emblématique monastère de Chryssopigi, sainte patronne de l’île, situé au sommet d’un rocher et séparé du reste de l’île par une étroite bande de mer [vue 360°]. Si vous en avez l’occasion, venez ici 40 jours après Pâques pour l’ascension quand une foule accueille l’arrivée de l’icône sacrée transférée par bateau et qui donne lieu à une longue soirée de festivités.
En continuant vers le sud ouest, on rejoint Platis Gialos, principale station balnéaire de l’ile à 12km d’Apollonia. C’est une très longue plage de sable fin qui s’étire le long d’une rangée de cafés, d’ateliers de poterie et de chambres à louer. Une marche de cinq minutes à partir du dernier arrêt de bus vous amène jusque la plage de Lazarou, petite baie de galets entièrement occupée par un grand bar de plage qui fait également taverne.
Toujours au sud mais sur la côte ouest, le village de Vathi niché au fond d’une baie circulaire s’étend le long d’une longue plage de sable et un délicieux petit port de pèche [vue 360°]. Le village, très pittoresque, reste préservé malgré les derniers développements touristiques et c’est l’une des meilleurs options avec Apollonia et le Kastro pour vous installez.

Cheronissos au nord de Sifnos

Si la côte nord propose moins d’intérêt pour les touristes, le petit port de Cheronissos loin de tout (12km d’Apollonia) mérite de prendre la journée. Blotti et protégé au bout d’un bras de mer [vue 360°], vous y trouverez une délicieuse petite plage aux eaux claires et 2 ou 3 petites tavernes typiques qui rappellent l’atmosphère des années 50. Un petit potier installé en retrait vous fera découvrir ses poteries à énigmes et ses classiques flaros. Une ballade (15min) vous emmène jusqu’au monastère d’Agios Giogios qui offre une jolie vue sur la baie et les collines avoisinantes.

Le top des choses à faire à Sifnos

  • Sifnos possède une riche tradition gastronomique et vous devez gouter les plats et des recettes traditionnels qui ont fait sa réputation. Le mastelo un ragout de mouton ou de chèvre au vin rouge et au fenouil cuit en pot de terre; la revithada, une soupe de pois chiches cuite toute la nuit également en pot de terre (les tsikali ou skepastaria) mais aussi les boulettes de pois chiches (les revithokeftedes); la salade de câpres, la manoura un fromage cuit dans la lie du vin rouge…
  • Si vous avez le temps, passez chez George et Dina dans leur ferme Narlis à Kato Petali pour découvrir leur produits, et surtout suivre un cours de cuisine locale avant de vous régaler.
  • Il faut passer à la confiserie Théodorou à près de la grande place d’Artenomas, la meilleure de Sifnos, qui confectionne de délicieux pastellis, des nougats et autres douceurs sucrées aux amandes.
  • S’il ne devait y en avoir qu’un ce serait monastère de Chrisopigi situé sur une presqu’île et surplombant la mer dans un site magnifique. Prenez le temps d’y passer et laisser vous prendre
  • Sifnos est réputé pour ses poteries – un héritage remontant à 3000 av. J.-C – et vous devez passez par l’un des ateliers de céramiques pour admirez les keramika, notamment les flaros, éléments décoratifs qui finiront chez vous comme presse papiers ou mieux les plats pour cuisiner: les mastelo, skepastaria, tsikali… Le potier le plus connus est probablement Georgios Atsonios installé à Kamares (atelier à Maroussi)
  • Louez un petit bateau ou offrez vous une ballade en bateau chez A la mer à Platis Gialos pour découvrir les petites criques innacessibles qu’offre Sifnos.
  • Vous finirez la soirée avec un cocktail ou une bonne bière au café Botzi sur le Steno ou au Doloma Bar, les deux adresses les plus classiques d’Apollonia. A Kastro, c’est au Kavos Sunrise et sa vue imprenable que vous finirez la soirée.
  • Si vous êtes à Sifnos début Octobre (et c’est une bonne idée), ne ratez pas la célébration de Panagia Kitriani (la plus ancienne église de Sifnos, datant du 11ème siècle) le 2 octobre sur l’îlot de Kitriani, au sud de Sifnos.
Quelques chiffres

Superficie: 74 km²  (70 km de littoral)
Longueur: 16 km, largeur: 7 km
Point culminant: Mont Profitis Ilias  (679m)
Environ 2625 habitants (2011)
Un port principal: Kamares
L’aéroport le plus proche: Athènes (ou Santorin)

Les principales fêtes
  • 40 jours après Pâques – Fête du monastère de la Panagia Chryssopigi
  • 19 juillet – Fête du monastère Profitis Ilias
  • 26 Juillet: La fête d’Agios Pantéléimonas, à Cheronissos
  • 14 Août – La fête de Panagia (Vierge Marie). On recommande le  fête de la Panagia « Tosso Nero »
  • 28 Août – La fête d’Agios Ioannis Nisteftis, à Faros.
  • 31 Août – Fête du monastère Saint Siméon à Kamares
  • 5 Septembre – Fête du monastère des Taxiarques à Vathi
  • 6 Septembre: La fête d’Agios Sozon
  • 8 Septembre: L’anniversaire de Notre Dame à Iera Moni Vrissis à Exambella
  • Premier we de Septembre – Festival gastonomique Nikolaos Tselementes
  • 13 Septembre – La fête de la Croix (Stavros) à Faros et à Choni
  • 14 Septembre – La fête d’Agios Nikitas à Séladi

Les transports pour Sifnos

Pas d’aéroport à Sifnos. Depuis la France vous devrez donc transiter par Athènes via le port du Pirée (2h10 – 7h45) ou par Santorin (2h05 – 7h20) ce qui peut vous permettre de gagner une journée à Athènes.

En bateau, Serifos est également accessible depuis la plupart des iles des Cyclades: Serifos (20min), Kimolos (30min), Milos (40 min), Ios (1h10), Sikinos (1h10), Folegandros (1h20), Santorin (2h05), Kithnos (2h25), Siros (3h05), Amorgos (4h25), Naxos (4h35), Koufonissi (5h), Paros (5h20), Mykonos (5h30), Kea (9h05), Andros (7h15), Tinos (9h20),
Les durées indiquées sont les plus courtes sur chaque trajet. Par ailleurs, certaines lignes peuvent ne pas être assurées hors saison.

D’UNE ÎLE À L’AUTRE.
VOUS POURRIEZ POURSUIVRE VOTRE VOYAGE SUR L'UNE DE CES ÎLES

Restons en contact!

Une fois par mois maximum, un petit mail pour partager nos dernières découvertes et coups de coeur sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.