Gavdos, le bout du monde ou presque

Située à 40 km au large de la Crète (et 289 des côtes africaines) en mer Libyenne, Gavdos est l’ile grecque la plus au sud de l’Europe (le cap Tripiti constitue le point le plus méridional de l’Europe géographique). Une situation qui l’a toujours tenue isolée du tourisme et aujourd’hui encore l’île reste comme hors du temps. Une île sauvage sans véritables installations touristiques, une île ou l’on va pour ne rien faire sinon se retrouver en communion avec la nature et la mer. Certains voient en Gavdos, l’ancienne Ogygie, l’île de la nymphe Calypso qui retint Ulysse en le rendant brièvement immortel pour en faire son mari. C’est en tous les cas un peu de cette immortalité et de cette intemporalité que l’on vient encore chercher ici.

Le meilleur de Gavdos

Tour à tour repère de pirates, possession des Vénitiens, des Byzantins et des Romains, lieu d’exil pour communistes sous la dictature du général Metaxas, Gavdos est une île à l’atmosphère inégalable. Une ile réputée pour son esprit hippie, ses habitants accueillants et chaleureux mais aussi ses dunes sableuses magnifiques, ses plages immenses et ses eaux turquoises. Cette petite ile qui compte officiellement 152 habitants (dont une cinquantaine qui y résident toute l’année) est essentiellement couverte de garrigues et d’arbustes, il reste néanmoins du maquis et des forêts de pins et genévriers qui font de Gavdos et de sa petite soeur une importante halte durant la migration des oiseaux.

Ou vous installer à Gavdos?

Karave est le petit port de Gavdos situé sur la côte est de l’ile. Il ne comporte que quelques maisons, un café et quelques chambres à la location. S’il y a une petite plage de galets, on ne reste pas plus que le temps de se rafraichir avant de filer près de l’une des plages de l’ile. Un service de bus assure la liaisons vers les différentes régions de l’ile.
Trois options pour vous installer. La plupart de voyageurs vont vers Sarakiniko la plage la plus populaire de Gavdos avec ses petits cafés et ses tavernes de poissons qui proposent quelques chambres à la location. On y trouve aussi un petit magasin assez bien approvisionné. Agios Ioannis est une magnifique plage sur la côte nord (élue comme l’une des plus belles plages du monde par Discovery Channel) qui attire une population plus jeune, plus hippy. La aussi vous trouverez un magasin pour le nécessaire de base et un boulanger.
La plage de Korfos au sud de Karabe est probablement la plus calme et une bonne option également.
Enfin si vous rechercher l’aventure et êtes venus pour vivre en Robinson Crusoé, la plage de Potamos à l’embouchure une petite rivières (asséchée en été) offre une incroyable plage de sable et très peu de monde. Un peu compliqué d’accès par la terre (un chemin de randonnée part de Ampelos), la meilleure façon de rejoindre Potamos est de prendre un taxi boat (demandez Georgos ou Eftihis à Sarakiniko).
S’il est théoriquement possible de camper partout sur Gavdos, les meilleurs endroits sont sous les arbres à Korfos, sur la plage et sous les arbres à Sarakinniko et sur la plage d’Agios Ioannis. Attention, il y a quelques scorpions à Gavdos, aussi le matin, prenez l’habitude de vérifier rapidement vos vêtements et chaussures avant de les enfiler. En cas de piqures, prenez contact avec le médecin de Kastri (ou allez dans n’importe quelle taverne pour qu’ils l’appellent) qui assure la saison qui vous fera une injection de cortisone.

Les plages de Gavdos

Au delà de la plage et de ballades, il n’y a pas grand chose à faire à Gavdos. Et c’est très bien comme cela.
Et l’ile compte parmi les plus belles plage de Grèce. Une fois acclimaté sur les vastes plages de Sarakiniko et d’Agiannis, équipez vous avec de l’eau et de quoi vous protéger et partez à la découverte des plages vierges qui se méritent.
Pirgos avec ses deux plages de sable adjacentes cachées au cœur d’une grande baie, entourées de dunes et de genévriers et protégé par des falaises abruptes. Absolument inorganisées et isolées Pirgos attirent les campeurs venus chercher le calme et a sérénité.
Potamos est une plage entourée de pins et de cèdres, ce qui en fait également une destination de prédilection pour les campeurs et ceux qui aiment la randonnée. Si vous venez par le lit de la rivière, il est intéressant d’observer les fossiles qui ont laissés leurs traces sur les rochers.
La plage de Tripiti, à 7 km au sud du port de Karave port est une belle page de sable et des galets quand on approche de la pointe sud.
La plage de Lakoudi, à 1 km au sud de est une plage très calme accessible uniquement à pied depuis Korfos ou en bateau. C’est pour nous l’une des plus belles plages de l’île. Enfin sur la côte ouest, Diana, la seconde plage sud de l’Europe après Tripiti, est un petit bout de plage de sable au pied de falaises imposantes qui offrent de l’ombre une grande partie de la journée. On y accède uniquement par bateaux.

Le top des choses à faire sur Gavdos

  • On va à Gavdos dans le but de ne vraiment rien faire. Si ce que vous recherchez est un séjour baba cool, une plage avec une taverne où grille du poisson frais, Gavdos est faite pour vous.
  • Faros le phare de Gavdos sur le point culminant de l’ile n’est plus en activité (c’est désormais une sorte de mini musée) mais c’est l’occasion d’une jolie ballade en fin de journée pour profiter du magnifique coucher de soleil avec la Crète en arrière plan. Un petit bar ouvert en saison sert des rafraîchissements jusque tard le soir.
  • Tripiti, est également l’occasion d’une très agréable randonnée enveloppée de l’odeur des herbes et des pins depuis Korfos ou Vatsiana. Après vous être baigné dans des eaux cristallines au pieds d’arcades de pierres plongeant dans la mer qui donne le nom au cap, vous monterez sur une chaise géante en bois installée par le groupe de scientifiques russes installé sur l’île depuis 1997 pour une photo souvenir inoubliable.
  • Vous avez un lieu, une expérience à ajouter dans cette liste? Partagé le avec nous!
Quelques liens utiles pour aller plus loin
Quelques chiffres

Superficie: 33 km²  (xx km de littoral)
Longueur: 10km, largeur:5km
Point culminant: Mont Vardia 345 m
Environ 152 habitants (2011)
Un port: Gavdos / Karave (GVD)
L’aéroport le plus proche: Chania ou Héraklion en Crète

Les transports pour Gavdos

Gavdos fait face à la ville de Paleochora dans le sud de la Crète à laquelle elle est reliée par une correspondance par bateau 2 fois par semaine. La même compagnie assure la traversée deuis Hora Sfakion 3 fois par semaine en saison. Attention, en cas de gros temps, les bateaux peuvent être retardé, voire annulés, prévoyez vous alors une marge de sécurité (on peut rester bloqué plusieurs jours) si vous devez reprendre un avion.

D’UNE ÎLE À L’AUTRE.
VOUS POURRIEZ POURSUIVRE VOTRE VOYAGE SUR L'UNE DE CES ÎLES

Hey, ne partez pas comme ça !

Inscrivez vous pour recevoir une fois par mois maximum, un petit email avec nos dernières découvertes et coups de coeur sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.