Accueil > Athènes > Les Transports

Métro, bus, tram ou taxi: nos conseils pour circuler facilement à Athènes

Athènes dispose d’un système de transport en commun bien développé et notament d’un réseau de métro moderne rénové à l’occasion des jeux Olympiques d’Athènes en 2004. Il est donc facile de se déplacer dans la ville et notament le centre qui regroupe la majorité des attractions touristiques.

Le métro d’Athènes

Le réseau de métro se compose de trois lignes: Ligne 1 verte (Kifisia – Le Pirée), Ligne 2 rouge (Anthoupoli – Eliniko), ligne 3 bleue (Aéroport – Douk. Plakentias – Aghia Marina). Le métro relie la plupart des sites importants de la capitale: l’Acropole, l’aéroport, le port du Pirée, la gare centrale et le stade olympique, en plus de relier le centre-ville d’Athènes à la banlieue. Si le maillage d’Athènes n’est pas aussi fin que celui de Paris, le coeur de la ville dans le quel vous passerez la majorité du temps est assez petit et ces 3 lignes vous permettent de vous déplacer rapidement et confortablement.
Les stations sont très agréables (rien à voir avec Paris), propres, sans trop de publicité et climatisées. Certaines sont de véritables musées telle la station Syntagma qui abrite une expositions des découvertes archéologiques faîtes lors de la construction du métro.
Les horaires d’ouverture sont de 5h30 à 00h30, et tous les vendredis et samedis soirs, les lignes 2 et 3 restent ouvertes jusqu’à 2h30. Le métro passe toute les 4 minutes en périodes de pointe, 10 minutes en périodes creuses. Tous les trains s’arrêtent à toutes les gares tout le temps, à l’exception de la section Airport – Douk. Plakentias de la ligne 3 où les trains circulent toutes les 30 minutes.
Pour le Pirée et les embarcadères des ferries prenez la ligne 1 (verte) jusqu’à son terminus (arrêt Piraeus).

Le tramway d’Athènes

Si vous voulez aller à la plage, un tram (avec trois lignes) est le meilleur moyen de vous connecter au littoral.  Le tram relie le centre-ville (au départ de la place Syntagma) aux plages de Glyfada et de Voula avec des arrêts à Nea Smyrni et tout le long de la côte. Il y a 3 lignes: la ligne 1  » Syntagma – SEF  » qui relie le centre au stade de l’Olympiakos au Pirée; la ligne 2 Syntagma – Voula et la ligne 3  » Voula – SEF  » qui longe la zone côtière.
Ce n’est peut-être pas le plus rapide mais c’est surement le meilleur moyen de se rendre au plages en transport en commun. Les wagons sont climatisées et confortables et bien qu’un peu lent (le voyage à Glyfada dure environ une heure) c’est un agréable voyage avec de superbes vues sur la côte (la meilleur place est celle à l’avant qui offre une meilleure vue). En été, de nombreux Athéniens choisissent le tramway pour se rendre le soir sur les plages avec leur cafés de bord de mer et leurs clubs.
Le tramway fonctionne de 5h30 à 1h00 et les vendredis et samedis de 5h30 à 2h30.

Se déplacer en bus et en trolleys à Athènes

Des bus et des trolleybus électriques desservent Athènes et sa banlieue. La plupart des véhicules sont climatisés, même si une partie de la flotte mériterait d’être renouvelée … Les heures d’ouverture varient en fonction de la ligne / du jour / de la saison, mais généralement entre 5h00 et minuit (des horaires spéciaux s’appliquent durant les mois d’été). Il y a également cinq lignes de 24 heures, 4 lignes d’aéroport (voir la section ci-dessus) et 8 lignes Express.
Je ne vous en dirai pas beaucoup plus alors que nous n’utilisons que peu le réseau de bus ou uniquement sur des lignes que nous connaissons et empruntons régulièrement (il y a plus de 350 lignes et je ne m’y retrouve pas toujours). Cependant, si on vous indique un parcours en bus ou une ligne à prendre, vous pouvez trouver les itinéraires, les plans des lignes de bus et des informations sur le mouvement des bus en temps réel pour chaque ligne sur le site de OASA telematics. Un outil best routes (en bas de la colonne de gauche) permet également de trouver le meilleur itinéraire en bus entre deux adresses.

Les billets pour les transports en commun

Metro, Tramway, bus ou trolley utilisent les mêmes billets ce qui est bien pratique!
Il y a 3 types de supports: le billet papier Ath.ena Ticket, la carte plastique anonyme Ath.ena et la carte nominative Ath.ena. A moins que vous restiez plus d’une semaine le billet papier est suffisant. C’est un billet qui peut être utilisé tant qu’il reste en bon état et vous pouvez le recharger pour des trajets de 90 minutes (1€40), une journée (4€50€) ou même 5 jours (9€). Sur la période que vous avez choisie, vous pouvez faire un nombre illimité de transferts.
Vous pouvez acheter et recharger votre ticket à tous les guichets de transport d’Athènes ainsi que des distributeurs automatiques de billets (l’ensemble des tarifs est disponible sur cette page).
Attention, vous devez acheter un titre de transport spécifique pour les trajets de et pour l’aéroport.

Les taxis à Athènes

Vous les identifierez facilement, les taxis athéniens sont jaunes et vous en trouverez partout dans le centre d’Athènes (plus de 12 000). C’est pour les courtes distances et surtout si vous êtes plusieurs le meilleur moyen de transport. Le prix moyen d’un trajet dans le centre d’Athènes en journée (tarif 1) est généralement compris entre 4 et 7€ (inclus une prise en charge d’environ 1,5€). De minuit à 5 heures, le tarif au km augmente (tarif 2). On les hèle en levant la main ou vous pouvez les prendre dans les stations de taxis. Assurez vous d’avoir un peu de monnaie car même s’ils accepter de plus en plus la carte bleue, l’argent liquide est généralement la règle, surtout pour de faibles montants.
Si le taxi est pour moi le meilleur moyen de transport à Athènes (quoi qu’un peu plus cher), les conducteurs souffrent toujours d’une assez mauvaise réputation alors que nombreux sont ceux qui se sont vu faire le tour de la ville avant d’arriver à destination. Cela est désormais de moins en moins fréquent alors que les applications ont fait leur apparitions. Uber bien sur mais surtout Taxibeat l’excellente application locale qui vous assure de trouver un taxi confortable qui vous facturera au prix juste. Ce sont les taxis jaunes standards mais l’appli vous géolocalise et vous estime le cout de la course à l’avance. Le paiement se fait en ligne comme sur Uber. Aussi si vous restez quelques jours à Athènes et souhaitez prendre le taxi, installez l’application (iOSAndroid)
Le tarif pour les taxis depuis ou à destination de l’aéroport est fixé à 38€. Si le service s’effectue entre minuit et 05h00, le tarif est de 54€.

Restons en contact

Inscrivez vous pour recevoir une fois par mois maximum, un petit email avec nos dernières découvertes et nos bons plans sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.