Kastelorizo, un parfum d’Asie mineure aux confins de la Grèce

Kastelorizo (ou Megisti) est un bijou encore un peu à l’écart des routes touristiques. Une toute petite ile d’à peine 9km² perdue tout à l’est de la Grèce à quelques encablures de Kaş, au sud de la Turquie. Une ile avec un unique village constitué de petites maisons néoclassiques toutes construites sur le même modèle et arborant des toits de tuiles, des balcons en bois et de volets bleus ou verts sur de longues et étroites fenêtres qui entourent l’un des plus jolis port de la Méditerranée.

Le meilleur de Kastelorizo.

Kastelorizo est la plus grande île d’un petit complexe de quatorze îlots et îles rocheuses, collée à l’Asie Mineure, à l’extrémité orientale de la Grèce. Si loin que l’ile apparait parfois dans un encart rapporté sur les cartes géographiques. Cette situation lui a permis de rester préservée du tourisme de masse et ce n’est que l’été qu’elle connait un peu d’affluence alors que les touristes essentiellement italiens et anglais ainsi que les gréco-australiens de la diaspora reviennent pour les vacances.

Le village de Kastellorizo

Les habitants sont concentrés dans l’unique village sur la côte nord de l’île face à la Turquie. Soigneusement rangées autour d’un des plus jolis port de la Méditerranée, les maisons d’une architecture néoclassique sont de toute beauté, toutes avec la même toiture et le même balcon et offrent au voyageur une image de carte postale.
Entre ces maisons, de petites rues sillonnent autour de petites places pavées toujours fleuries et descendent jusqu’au port le lieu de rendez-vous un café, une patisserie ou pour faire une balade le soir sur la Strata, la promenade.

Si les côtes de l’île sont rocheuses et sans véritables plages il est possible de nager près du port dans des eaux incroyablement claires et qui abritent une riche vie marine. Il reste cependant préférable d’embarquer sur de petites caïques pour les îlots de Ro et de Strogili qui possèdent des plages et criques de rêve, ou pour les grottes de Parasta et de Fokiali ou la plongée en apnée est une expérience inoubliable. Enfin, à un quart d’heure de barque, Kaş et son grand marché du vendredi est l’occasion de se plonger dans les couleurs et les odeurs du moyen orient.

Le top des choses à faire à Kastelorizo.

  • Si n’y avait qu’une chose à faire: prendre son temps, se détendre et profiter de la paix et la tranquillité de l’île!
  • L’ile offre de merveilleux spots de plongée sous marine (élue comme l’une des quatre meilleures en Grèce par le Lonely Planet).
  • Plonger dans la Blue Grotto, la grotte bleue, une éblouissante cave marine tout juste éclairée par la réflexion des rayons du soleil. La plus impressionnante grotte marine en Grèce surpassant la fameuse grotte de Capri.
  • Vous avez un lieu, une expérience à ajouter dans cette liste? Partagez l’info avec nous!
Quelques chiffres

Superficie: 8,8 km²  (19 km de littoral)
Longueur: 17km, largeur: 12km
Point culminant: Mont Vigia 268m
Environ 500 habitants
Un port: Megisti (MGS)
Un aéroport: Kastelorizo (KZS)

La carte de Kastellorizo

Les transports pour Kastelorizo

En venant de France, le moyen de transport le plus rapide pour se rendre à Kastelorizo depuis Athènes est l’avion. Mais pas de vols directs. Il vous faudra prendre l’avion jusque Rhodes (1h) puis de Rhodes à Kastelorizo (3 vols / semaine, 45min). En bateaux depuis le Pirée c’est une vraie aventure que vous vivrez le temps d’une longue journée (26h40). Mais l’ile est également accessible en ferry depuis Rhodes (traversée quotidienne, 3h40).
Une autre option est de rejoindre Kastelorizo depuis Kas en Turquie (15min).

En bateau, l’île est également accessible (via Rhodes) depuis: Symi (5h55), Astypalea, Tilos (10h41), Nisyros (12h05), Kalymnos (12h20), Kos (13h40), (15h40), Naxos (19h45) et Paros (20h60).

Les durées indiquées sont les plus courtes sur chaque trajet (source gtp.gr). Par ailleurs, certaines lignes peuvent ne pas être assurées hors saison.

D’une île à l’autre
Rhodes, Grèce - Vue depuis le temple de Lindos

Rhodes

Sur les traces du Colosse et des chevaliers

Nisyros - Vue sur le village de Mandraki

Nisyros

Une île étonnante à l’énergie volcanique

Anafi dans les Cyclades, vue de la chora, le vieux village tout blanc

Anafi

Dernier arrêt tout au bout des Cyclades

Hey, ne partez pas comme ça !

Inscrivez vous pour recevoir une fois par mois maximum, un petit email avec nos dernières découvertes et coups de coeur sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.