Nisyros, une île étonnante à l’énergie volcanique

Entre Rhodes et Kos, l’ile de Nisyros (ou Nissiros) authentique et préservée du tourisme de masse est l’un des trésors cachés de la mer Egée. Une ile mystérieuse vraiment pas comme les autres qui offre des paysages contrastés entre plaine volcanique à l’ambiance lunaire, sources thermales et collines vertes bordées de plages au sable noir. Une île à l’énergie volcanique qui offre tout ce que l’on peut attendre de la Grèce: villages traditionnels aux murets de pierre avec ses petits cafés, petites églises accrochées aux rochers, sentiers étroits qui sillonnent des paysages extraordinaires. Sans hésitation l’une de nos îles coup de coeur.

Le meilleur de Nisyros

Si la plupart des touristes viennent de Kos en excursion parcourir le cratère de son volcan, le plus jeune de la mer Égée, Nisyros a beaucoup plus à offrir à celui qui reste quelques jours malgré son manque d’infrastructures touristiques (il est bon de réserver votre logement avant de venir). Il faut prendre quelques jours sur l’île pour s’imprégner de son atmosphère si particulière, découvrir ses petits villages et parcourir ses magnifiques chemins de randonnées. La seule faiblesse de l’île mais peut etre serait elle sinon envahie, est le peu de plages qu’elle offre. Les plus intéressantes se trouvent à l’est de Pali le long de la côte nord. La jolie crique de Lyes d’abord avec son bar de plage Oasis ouvert l’été puis plus loin après la fin de la route goudronnée, Pachia Ammos, une magnifique et longue plage de sable noir où s’installe de nombreux campeurs sauvages et les naturistes en été.

L’île est par ailleurs entourée de plusieurs îlots eux aussi d’origine volcanique : Agios Andonios et ses plages que l’on rejoint en bateau;  Giali véritable carrière à ciel ouvert exploitée pour sa pierres ponce, mais aussi Pacheia, Pergousa, Stroggili et Kandelioussa.

Mandraki, la capitale et le port principal de Nissyros

Situé au nord-ouest de l’île, au pied d’une colline abrupte et bordé par la mer, Mandraki est un charmant village traditionnel avec ses étroites ruelles pavées et ses maisons blanchies à la chaux qui contrastent avec la couleur volcaniques du rocher sur lequel elles sont construites. La ville est dominée par les vestiges du chateau hérité du passage des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem qui conquièrent l’île comme le reste du Dodécanèse au début du 14ieme siècle. Accolé à ce chateau, le monastère fortifié de Panagia Spiliani (Notre-Dame de la Caverne) abrite une icône de la Vierge considérée miraculeuse. Les fêtes pour la Vierge Marie le 15 août dure ici pendant 9 jours donnant lieu à de nombreuses manifestations traditionnelles qu’il ne faut pas rater si vous êtes sur place à cette période.
On trouve également dans le centre de Mandraki, un petit musée archéologique qui présente les vestiges des différentes époques de l’ile (depuis l’ère préhistorique jusqu’à l’époque hellenique classique).
Surplombant la ville, à 20 minutes de marche, les ruines du Paleokastro sont impressionnantes et réserve un panorama magnifique sur la baie et la mer. C’est l’une des plus ancien et un exemple unique de fortification antique en Grèce avec des murs de pierre noire qui datent du VIe au IVe siècle avant JC.
Une intense activité hydrothermale est toujours présente avec des sources chaudes situées le long de la côte.A 1km à de Mandraki sur la route pour Pali, dans le hameau de Loutro, se trouvent d’ailleurs une petite station thermale vintage qui exploite les sources d’eau chaudes sulfureuses (normalement réservée aux malades).

Le volcan de Nisyros

Le volcan de Nisyros dont la dernière éruption géothermique date de 1887 est le plus jeune volcan de la mer Égée. Son cratère principal Stéfanos est l’un des plus grands et les mieux conservés cratères hydrothermales dans le monde avec une profondeur de vingt-sept mètres. C’est un cratère impressionnant avec des fumerolles soufrées dégageant une malodorante odeur d’œuf pourri, des marmites d’eaux boueuses bouillonnantes et des couleurs de pierre variées [vue 360°]. Il attire pour cette raison des hordes de touristes [vue 360°] tout frais débarquées des bateaux d’excursions venant de Kos. Si vous êtes sur l’île pour quelques jours venez plutôt le soir après 16h pour profiter du paysage lunaire et de l’ambiance envoutante de l’endroit.

Nisyros offre un terrain de jeux rêvé pour les amoureux de la radonnée.  Equipez vous de bonnes chaussures, d’eau et de la carte de Beate et Jürgen Franke pour partir le long de sentiers bordés de petits murets de pierres, les vastadia, à la découverte de petites fermes en pierres dites spiladia ou de petites chapelles.

Les autres villages de Nisyros: Palli, Emporios et Nikia

A quelques kilomètres de Mandraki, Palli est un petit village de pêcheurs transformé en petit port de plaisance pendant la saison qui se remplit l’été d’une population de jeunes grecs joyeux qui font vivre les petites tavernes du port et l’excellente boulangerie du village.. Bien que moins charmant que Mandraki, c’est une option pour vous installer si vous recherchez le calme.

Accroché au volcan, Emborios fut longtemps un village important avant d’être abandonné par ses habitants au début du 20ieme siècle. C’est un très joli village qui est ré-investit depuis quelques années par des étrangers et des athéniens qui restaurent avec gout maison après maison. Les ruines du chateau qui domine le village ont d’ailleurs été réhabilitées et abritent désormais le projet Sterna, une résidence artistique d’ou vous découvrirez un magnifique panorama [vue 360°]. Venez le soir pour diner dans l’une des petites tavernes qui bordent l’église sur la place centrale du village. En contrebas du village, le long de la route, ne ratez pas la petite grotte qui fait office sauna volcanique naturel

Situé sur la côte sud de Nisyros, Nikia est un charmant village de montagne avec des maisons blanches aux toits de tuiles et aux portes colorés. La place centrale pavée d’une mosaïques de galets est citée comme l’une des plus belles et authentiques places en Grèce et un endroit retirée pour prendre un petit déjeuner avant de découvrir la très photogénique église d’Agios Ioannis Theologos. Nikia offre également une vue panoramique impressionnante sur le cratère du volcan.
En continuant au sud, le petit port abandonné d’Avlaki, constitue une très belle piscine et l’un des plus beau lieu de baignade (pas de bar de plage).

Ou prendre vos quartiers?

Peu d’infrastructures touristiques à Nisyros. La plupart des hébergements sont à Mandraki ou à Nikia dans le sud si vous avez une voiture.

Voir notre sélection de logements

Le top des choses à faire sur Nisyros

  • Monter en fin de journée à Emporio pour profiter de la vue sur le volcan au balconi café suspendu du café avant de passer sur la place pour savourer du cochon grillé, l’une des spécialité de l’ile.
  • Passer à la boulangerie de Pali le matin tôt pour un délicieux feuilleté que vous dégusterez accompagné d’un fredo capucino avant de rejoindre la plage de Pachia Amos assez tôt pour que le sable noir ne soit pas encore trop chaud.
  • La riche gastronomie de Nisyros comprend des spécialités telles que le kapamas de chèvre, les Pithia (boulettes de pois chiches), les boukounies (viande de porc cuit dans la graisse) mais aussi les kourambiedes (petits pains de sucre) et une variété de fruit confit (coing, orange amère, tomate cerise) ou encore la soumada (boisson à base d’amande) et la sapsicho (distillat de romarin).
  • Vous avez un lieu, une expérience à ajouter dans cette liste? Partagez l’info avec nous!
Quelques chiffres

Superficie: 41,4 km²  (28 km de littoral)
Longeur: 15,5 km, largeur: 13,5 km
Point culminant: Mont Profitis Elias (698 m)
Environ 1008 habitants (2011)
Un port: Mandraki (MAD)
Aéroport le plus proche: Rhodes

Les principales fêtes
  • 21 juin – St. Niketas
  • 30 juin – Les Sts. Apôtres
  • 27 juillet – St. Panteleimon
  • 15 Août – Panagia Spiliani
  • 24 Août – Panagia Kyra
  • 14 septembre – Exaltation de la Sainte Croix
  • 8 Novembre – Les Taxiarches (les Archanges)

Les transports pour Nisyros

Pas d’aéroport à Nisyros. En arrivant de France, le plus simple est de prendre un vol pour Rhodes puis prendre le ferry (2h45). Le traversée depuis Athènes est également possible mais interminable (13h10).

En bateau, Nisyros est également accessible depuis Tilos (40min), Kos (40min), Kalymnos (1h25), Chalki (1h25), Symi (3h), Astypalea (5h30), Kastelorizo (8h40) dans le dodécanèse.
Depuis les Cyclades: NAxos (9h45), Paros (11h).

Les durées indiquées sont les plus courtes sur chaque trajet (source gtp.gr). Par ailleurs, certaines lignes peuvent ne pas être assurées hors saison.

D’une île à l’autre
Mykonos, Grèce - Little Venice

Mykonos

La star jet set et trépidante des îles grecques

Cyclades-Catamaran-Amorgos-19

Amorgos

Plongez dans le Grand Bleu

Lipsi – Le roi de l’éponge !

Lipsi

Une petite île familiale à l’ambiance détendue

Restons en contact!

Une fois par mois maximum, un petit mail pour partager nos dernières découvertes et coups de coeur sur la Grèce.

Merci pour votre inscription

Petit problème. Réessayez.