Skip to content

S'installer en Grèce

Outre son climat très favorable toute l’année, l’hospitalité légendaire des grecs, la diversité de ses régions, la Grèce offre un certain nombre d’avantages et d’opportunités pour celui qui veut s’installer. Que vous souhaitez louer à l’année ou acheter un bien immobilier en Grèce ou même vous installer pour télé-travailler ou pour passer votre retraite, voici quelques informations et conseils pratiques. 

Vous avez franchit le pas et souhaitez partager votre expériences avec les lecteurs d’Hellenica, dites le nous

Quelles démarches administratives pour vous installer en Grèce ?

Vous êtes français ou Belge, en tant que ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne, vous pouvez vous installer librement en Grèce muni(e) d’une pièce d’identité valide (Carte d’Identité ou Passeport).

Si vous vous installez pour un séjour supérieur à 3 mois (mais moins de 6 mois)

Vous devrez demander une attestation d’inscription auprès du service des étrangers de la police hellénique. En pratique, ce document est très rarement contrôlé mais valable 5 ans, est délivré gratuitement sur production des justificatifs d’identité (carte d’identité ou passeport), de ressources (ou de statut) et de couverture sociale.
Les Français qui ont établi leur résidence en Grèce pendant plus de 5 ans acquièrent un titre de séjour permanent qui n’est soumis à aucune condition de ressources.
Indispensable par contre si vous devenez résident  ou si vous acheter un bien immobilier en Grèce, vous devez avoir un numéro ΑΘΜ (prononcez afimi). Vous en aurez besoin pour la plupart des démarches administrative: ouvrir un compte bancaire, souscrire à un abonnement téléphonique, acheter un bien immobilier…. Ce numéro peut être obtenu auprès de l’AIO (bureau des impôts) de votre lieu de résidence.

Si vous vous installez en Grèce pour plus de 6 mois – et devenez alors résident

Il est alors fortement conseillé de vous inscrire au registre des Français établis hors de France auprès des services consulaires. Cela vous permet de rester informés des évènements qui vous concernent (échéances électorales, sécurité, événements) et permet de contacter vos proches en cas d’urgence.
Vous pouvez vous inscrire en ligne et scanner les documents requis, à savoir une carte d’identité ou un passeport français, un justificatif de résidence et une photo d’identité. L’inscription se fait directement en ligne sur la plateforme service-public.fr.

Les démarches et obligation fiscales.

Le numéro d’immatriculation fiscale ΑΦΜ (AFIMI)

Si vous vous installez en Grèce, on vous le demandera certainement rapidement (pour louer un appartement, ouvrir un compte bancaire ou même prendre une ligne de téléphone)

Ce numéro d’identification est délivré par les centres des impôts. Cela veut pas dire que vous devrez payer vos impôts en Grèce mais vous devez être enregistré pour la plupart des démarches administratives et légales en Grèce.

Cette démarche peut être accomplie par vous ou par un représentant à qui vous confierez un pouvoir. Si vous le faites vous même, venez accompagnez par un résident grec qui sera votre référant fiscal en Grèce.

Un accès au système fiscal  TAXISnet ainsi que des codes d’accès au système

Vous devez également avoir un accès à la plateforme qui permet de s’acquitter de ses obligations déclaratives et fiscales. Pour cela vous devez d’abord obtenir un numéro de clé, kleidarithmos en grec, que l’on récupère au bureau des impôts où vous avez reçu votre AFIMI. Vous aurez besoin de ce numéro de clé pour accéder à la plateforme TAXISnet en ligne (mais malheureusement disponible seulement en grec et donc assez difficile à utiliser).

Ce n’est pas obligatoire mais nous vous recommandons de prendre un comptable qui aura pour mission de suivre votre situation fiscale et d’accomplir chaque année les déclarations obligatoires. Ce n’est pas onéreux et particulièrement utile si vous n’êtes pas à l’aise en grec.

Il est également recommandé d’ouvrir un compte bancaire grec

Privilégiez une banque qui a une succursale proche de l’endroit ou vous allez vous installer. La National Bank of Greece (Ethniki Bank), mais aussi la Banque du Pirée disposent d’un vaste réseau d’agence et d’une application mobile permettant de faire ses opérations à distance (mais ce n’est pas exhaustif).

Acheter un bien immobilier en Grèce

Vous avez décidé d’acheter une maison ou un appartement en Grèce. Que ce soit à Athènes ou sur une île, les contraintes légales et administratives sont les mêmes.
Le marché immobilier grec est moins normalisé qu’en France mais les choses évoluent positivement ces dernière année et l’ancien système de cadastre papier qui réservait parfois de mauvaises surprises est replacé progressivement par un système centralise et numérisé comme nous le connaissons en France.

Si en France, le notaire est central pour l’achat, c’est l’avocat qui sera votre allié indispensable en Grèce. Un avocat de confiance est indispensable pour vérifier les titres, effectuer les contrôles légaux, établir les actes et s’assurer que votre achat est légalement sécurisé.

Vous trouverez sur cette page, nos conseils pour que le rêve ne vire pas au cauchemar.

Importer un véhicule en Grèce

En tant que ressortissant d’un pays communautaires (France, Belgique…) vous pouvez circuler en Grèce avec votre véhicule immatriculé dans votre pays d’origine pour une période totale de 6 mois dans l’année. Si vous sortez du pays avant cette échéance puis revenez, pas de problème (en conservant les preuves de passage des frontières). Sinon, au delà vous êtes tenus d’immatriculer votre voiture en Grèce. Et en vertu de la législation européenne l’assurance des véhicules immatriculés en Grèce doit être souscrite auprès d’un assureur établi en Grèce.
C’est la que les choses se compliquent… Pour être tout a fait transparent, voici la procédure mais les méandres de l’administration grecs et les couts qui sont liés rendent les choses tellement compliquées qu’il est plus simple de revendre votre véhicule et d’en acheter un nouveau en Grèce.

  • Avant de pouvoir faire immatriculer votre véhicule, vous devez en effet d’abord effectuer un changement de résidence principale. Ce changement de résidence se fait au consulat le plus proche de chez vous (Marseille ou Paris).
  • Vous aurez besoin d’une attestation d’importation du véhicule. Si vous passez par l’Italie, pour ramener votre voiture, conservez les tickets du ferry afin d’attester de la date d’entrée en Grèce de votre véhicule. 
  • Vous devez ensuite procéder à la déclaration d’arrivée du véhicule auprès des douanes grecques à l’entrée en Grèce (port de Patras ou autre port). Vous devez alors payer la taxe d’inscription, ainsi que la T.V.A. Cette taxe d’inscription dépend du type de véhicule que vous avez : de sa valeur initiale d’achat, du modèle, du kilométrage et de son âge.Plus votre véhicule est ancien, plus la taxe sera élevée (dû aux émissions de Co2 qui sont plus conséquentes avec les véhicules plus anciens). On vous remettra alors un document provisoire vous permettant de circuler.
  • Il faut ensuite passer par le contrôle technique en Grèce et vous acquitter de la « vignette » grecque (cout variable).
  • Vous pouvez alors normalement finaliser les démarches administratives (immatriculation et  changement de plaques minéralogiques) auprès de la direction de la circulation locale (la plus proche du lieu de domicile).
  • Toutes ces démarches doivent être finalisée dans un délai d’un mois à partir de la date d’entrée du véhicule en Grèce.
  • Les plaques d’immatriculation que vous aurez sont rouges (véhicules importés) et impliquent que vous ne pouvez pas vendre votre véhicule avant 5 ans (à moins de régler une taxe libératoire).
Plus d’information sur le site du gouvernement grec (en anglais)

Des avantages fiscaux si vous devenez résident grec

Pour d’attirer les contribuables étrangers (retraités, travailleurs ou télé-travailleurs, nomades numériques) mais aussi inciter ses nombreux expatriés à revenir Grèce, le gouvernement grec a mis en place depuis 2019 des régimes fiscaux qui offrent une réductions d’impôt sur le revenus perçus hors de Grèce et un certain nombre d’exonérations fiscales pour les maisons et les véhicules.

En particulier pour les retraités étrangers, une loi de l’été 2020propose un régime fiscal attractif pour les retraités étrangers.

Il est important de relever que ces régimes fiscaux s’appliquent uniquement aux revenus offshores. Tous les revenus de source grecque restent soumis au régime fiscal ordinaire.

Déménagement

Les frais relatifs à votre déménagement diffèrent évidement en fonction de votre pays de provenance, mais aussi de votre destination. La Grèce, ce n’est pas que le continent, c’est aussi les îles comme la Crète ou Rhodes mais également de petites îles dans les Cyclades. 
Un déménagement sur le continent ne posera aucun problème particulier, mais en vous installant sur une île, soyez conscient que le transport de certains meubles et objets lourds et encombrants dans de petits villages aux rues escarpées et étroites ne sera pas facile.

 Plusieurs transporteurs sont spécialisés dans les déménagements entre la France ou la Belgique et la Grèce. Pour ne citer que quelques uns: Nomad international (en)Celebrity (fr)Orphee Beinoglou (en) ou Bistis (en) Toutes ces compagnies installées en Grèce sauront vous proposer un devis rapidement.

Mais si vous ne déménagez pas toute votre maison, la solution la moins onéreuse reste le groupage. Nous sommes nous même passé par cette solution pour déplacer en plusieurs fois quelques meubles et cartons. L’avantage est que vous pouvez déménager de petits comme de gros volumes. Nous sommes passé par les services de Eurosender.

Quelle couverture santé ?

Les français qui se trouvent en Grèce en tant que salariés, touristes, étudiants, retraités ou chômeurs peuvent bénéficier des règlements communautaires. S’informer auprès du :

https://www.cfe.fr/