Skip to content

Que faire au Pirée, le port principal d'Athènes ?

Si le Pirée est l’un des plus grands ports de passagers et de fret au monde, c’est une ville à part entière. Pourtant, la plupart des visiteurs traversent fugitivement et dans le stress la ville pour embarquer vers les îles grecques et voient peu au-delà de la cohue et l’agitation du terminal de ferry. Mais pour les athéniens, le Pirée, le port historique d’Athènes est bien plus que cela. C’est un endroit facile d’accès (voir les transports) ou l’on vient toute l’année pour profiter du port et de ses cafés et tavernes.
Prenez le temps de l’explorer et vous trouverez des sites archéologiques, une ambiance authentique, des vues imprenables jusqu’aux îles du golfe Saronique et certains des meilleurs restaurants de poisson d’Athènes. Le Pirée est aussi la ville de l’Olympiakos, le célèbre club de foot rouge et blanc.
Que vous ayez quelques heures à tuer avant votre voyage ou une journée complète pour explorer la ville et les alentours, voici quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti du Pirée.

Le meilleur du Pirée

C’est Thémistocle qui le premier à comprendre l’importance que pourrait jouer le Pirée et qui entreprit au 5 ième siècle avant JC des travaux de fortification pour rattacher le Pirée à Athènes en lançant la construction de longs murs de défenses et assurer à Athènes un accès protégé à la mer.

Vous arriverez probablement au Pirée par le métro. Si vous avez des enfants, profitez en pour visiter le petit Musée des Chemins de Fer Electriques du Pirée installé à l’intérieur de la station de métro (et gratuit). Sont exposés notamment une voiture de métro en bois datant du début du 20 ième siècle, quelques anciens équipements ferroviaires et une jolie collection de photographies. Au sud de la gare un marché très animé rassemble poissonniers, vendeurs de fruit et légumes. L’endroit idéal pour faire quelques emplettes si vous etes venus pour la journée.
Et si par bonheur vous êtes au Pirée le dimanche matin, ne ratez pas  le marché aux puces de Pirée qui s’étend le long de la ligne de métro et des rues avoisinantes et qui propose plein de bonnes affaires.

Le Pirée est en fait constitué de 3 ports et de plusieurs quartiers. En allant du port principal des ferry vers le sud le micromalino, voici les choses interessantes à découvrir.

Le port de Kantharos

C’est le port  principal d’où partent les bateaux touristiques et de frêt. Il n’a pas grand intérêt touristique mais vous serez amené à passer ici si vous embarquez pour les îles. Nous avons préparé un plan du port qui indique les différents quais et les arrivées du métro et des bus pour vous aider à vous y retrouver (des plans sont également disponibles à la station de métro).

Le quartier de Peiraiki

Situé au niveau de la péninsule entre le grand port des ferry et le port de Zea, c’est ici que se trouve l’Académie Navale mais surtout certains des meilleurs restaurants de poisson et de fruits de mer du Pirée (un peu plus populaires que celles du Mikromalino). C’ets vraiment une ballade agréable, en particulier au coucher du soleil avec une vue sur toute la baie et les îles de Salamine et Egine. Comptez une heure de marche pour faire le tour depuis le port des ferry et la marina de Zea.

La marina de Zea ou Pasalimani

Également connu sous le nom de Pasalimani, c’est la marina où accostent les yachts et un quartier agréable pour flâner et profiter des terrasses installées autour du port. C’est historiquement la principale zone de construction navale de l’Antiquité et l’on peut toujours apercevoir des traces d’anciennes fortifications grecques et romaines et des anciens hangars à bateaux. Il faut d’ailleurs passer au  Musée archéologique dont on fait rapidement le tour mais agréable et qui présente l’évolution du port du Pirée (le port le plus important de la Grèce antique) de l’époque mycénienne à la période romaine. Poteries, les statues de bronze et les monuments funéraires des 5e et 4e siècles avant JC sont exposés. A l’arrière du Musée, l’ancien amphithéâtre. Egalement quand le quartier de Zea, le Musée maritine héllénique présente quelques maquettes de bateaux et une mise en perspective de l’histoire maritime grecque. 

Mikromalino, le « petit » port de pêche du Pirée

Si vous avez le temps il faut aller jusque Mikrolimano. C’est l’un des lieux les plus pittoresques du Pirée. On y vient pour déjeuner ou pour diner mais aussi pour faire un tour et boire un café ou un verre. Le petit port est couronnée par des maisons construite en amphithéâtre qui renforcent le sentiment de cocon de l’endroit. Les bateaux de pêche et de loisir, les restaurants et cafés avec leurs odeurs de meze, les gens profitant d’une promenade le long du front de mer. Tout ici rappelle les îles de la mer Egée.
À Mikrolimano, vous trouverez également d’excellentes tavernes de poissons et de fruits de mer (nos adresses). Certaines sont installées ici depuis 1932 et si le port à été rénové au fil des ans cela reste un endroit chaleureux et authentique ou l’on vient tout au long de l’année.

Restaurants, tavernes, cafés, nos bonnes adresses au Pirée

On aurait pu dresser une liste des endroits les plus authentiques, les plus typiques, ceux fréquentés essentiellement pas les locaux mais les choses changent, des adresses ouvrent, d’autres ferment.
Aussi nous avons une liste sur google map que nous mettons à jour quand nous découvrons de nouveaux endroits. Simple, pratique, avec des photos, des commentaires et surtout toujours dans votre poche sur votre téléphone.
Pour ça il vous suffit de suivre la liste qui se trouve ici: les adresses sélectionnés par Hellenica (il y a un bouton suivre ou follow). Et pour vous simplifier la vie, on a indiqué les quais pour les bateaux et les principaux lieux à connaitre pour se repérer.

Castella, un agréable quartier du Pirée

Surplombant le port de Micromalino , le quartier de Castella est certainement le quartier le plus calme du Pirée. Un élégant quartier dans lequel on a plaisir à se promener entre les belles maisons du 19ème siècle. On y vient aussi pour une vue panoramique sur le port et tout le littoral d’Athènes à Vouliagmeni depuis le théâtre Veakeio (ou la municipalité du Pirée organise chaque été un certain nombre d’événements culturels intéressants) ou tout en haut au niveau de l’église Profitis Ilias.

Pas vraiment de plages au Pirée

Le Pirée est un port et on ne trouve pas de plage agréable. Il y a bien sûr la  plage de Votsalakia [vue 360°] entre le Mikromalino et le port de Zea, mais si vous cherchez une vraie plage pour passer la journée, il vous faudra plutot prendre le tram qui longe la côte jusqu’aux plages de Kefallinon ou mieux de Glifada et de Vouliagméni

Olympiakos le club de foot du Pirée

Les amateurs de football, pourront passer par le stade qui abrite le club de la célèbre équipe de football Olympiakos. Pour la petite histoires les autres clubs de la capitale sont le Panathinaïkos vert et blanc, le grand rival considéré comme le club des classes aisées d’Athènes, et l’AEK Athènes (Union sportive de Constantinople) jaune et blanc, le club crée par les réfugiés grecs d’Asie mineure en 1924. Le club de l’Olympiakos a été fondé en 1925, au Pirée et vous pouvez visiter le Musée qui retrace l’histoire du club au Stade Giorgos Karaiskakis à Faliro, facile d’accès avec le métro (ligne 1, arrêt Faliro).

Ce sont vos photos du Pirée #hellenica

Comment aller au port du Pirée depuis Athènes ?

Situé à 12km au sud-ouest du centre d’Athènes, le Pirée est facilement accessible par les transports en communs.

  • En métro avec la ligne M1 verte (qui passe dans le centre par Omonia ou Monastikaki) jusqu’au terminus, l’arrêt Piraeus. Le métro roule tous les jours de 6h à 23h30 (2h du matin le vendredi et samedi soir). La fréquence des métros est de 10 minutes et le trajet prend 20 minutes (2€). C’est le moyen de transport que nous vous recommandons.
  • Par le bus (ligne 40 ou la nouvelle ligne directe X80 depuis Syntagma ou la ligne 49 depuis Omonia). Le trajet prend environ 40 minutes mais cela peut varier en fonction du trafic. Pas vraiment d’interet alors versus le métro plus régulier (2€)
  • Par le train suburbain OSE depuis la Gare d’Athènes (à Larissa). Entre nous ce n’est pas le plus pratique et vous préférerez le train uniquement si vous arrivez directement de l’aéroport.
  • Le tram OASA ne va pas jusqu’au port des ferries. Cela n’a donc pas beaucoup d’interet (20 minutes, 2€)
  • Et bien sûr en taxi ou en voiture avec chauffeur qui vous emmènera jusqu’a l’entrée de votre quai vous évitant le stress de trouver le bon. La aussi il faut compter 20 minutes depuis le centre d’Athènes mais cela peut doubler, voir tripler en pleine saison aux heures de pointes. Prenez alors 

Depuis l’aéroport, il existe la aussi plusieurs moyens de transport

  • Le chemin de fer de banlieue: Proastiakos relie l’aéroport avec la gare centrale d’Athènes (à Larissa), le port du Pirée. Les trains circulent 7j/7. La fréquence est de 10minutes de 6h09 à 22h09.
  • Le bus X96 pour le port du Pirée fonctionne de jour comme de nuit, 7j/7. Attention, il peut y avoir beaucoup de monde et il est parfois difficile de trouver une place assise. La ligne X96 dessert le port du Pirée en 1h30. Fréquence : toutes les 15 à 30 minutes, 24h/24 (horaires). On trouve les bus à la sortie du hall des arrivées (porte 4 ou 5)
  • Prendre un taxi ou le transfert avec chauffeur. C’est le moyen à privilégier si vous êtes en groupe et ou si vous êtes trop stressé. En temps  normal le trajet prend 45 minutes. Les taxis se prennent aux arrivées et le prix est fixe. Cependant pour éviter tous stress si vous voulez prendre une voiture, vous pouvez réserver via  Welcome Pickups. Rassurant et fiable

Le plan des quais pour prendre votre ferry

Trouver son quai quand on ne connait pas le Pirée peut être source de stress.
Afin de vous simplifier les choses, nous avons essayer de monter un plan simple qui indique les numéros de quai ainsi que les accès des bus et métro. Au clic sur les quai vous avez une indication du temps de marche depuis la sartion de métro.
Ce plan est également accessible ici

Ou dormir au Pirée si vous devez passer la nuit

 

Booking.com
Découvrir les îles grecques

Ce sont quelques îles à moins de deux heures du Pirée

Des infos et des découvertes

Inscrivez vous à notre newsletter
(1 envoi par mois max)