Skip to content
Aeroport CDG - vol paris athènes en période de covid-19

Récit de voyage pour Athènes le 2 mai 2020 (COVID-19)

Ce récit donne des précisions sur les conditions de voyage pour la Grèce le 2 mai 2020. Le déconfinement est prévu en Grèce à partir du 4 mai. Ces conditions sont donc amenées à évoluer dans les semaines qui viennent. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé sur notre page dédiée au COVID-19 en Grèce. Vous pouvez aussi vous enregistrer à notre newsletter pour être tenu au courant de l’évolution des choses.

Est il actuellement possible de voyager pour Athènes en période de COVID-19 ?

Vous êtes nombreux a nous poser la question. Oui. Il est déjà possible, que vous soyez grec ou français, de voyager sur Athènes. Mais les autorités grecques contrôlent tous les passagers afin de prévenir toute reprise de l’épidémie de covid.

Michael, un des abonnés d’Hellenica, à pris l’avion samedi 2 mai au départ de Paris pour Athènes (vol Air France AF 1532).
Il partage avec nous son expérience de voyage en pleine crise du COVID-19.

La veille du départ, vendredi 1er mai

Email envoyé par Air France: « Air France vous informe que sur décision des autorités locales un test de dépistage au Covid-19 sera effectué à l’arrivée à Athènes. Tous les passagers seront placés en quatorzaine dans un hôtel jusqu’à obtention des résultats. Les frais seront pris en charge. Merci de votre compréhension. »

Samedi 2 mai, CDG terminal F, départ pour Athènes

Le terminal est désert. Très peu de départs (voir photos).
A l’embarquement le personnel Air France oblige les passagers à garder leurs distances. Difficile pour certains…
A bord, il est demandé de remplir un formulaire qui sera remis aux autorités phytosanitaires grecques à l’arrivée (nom, coordonnées, lieu de résidence en Grèce, personne à contacter…à nous 

Arrivée à Athènes, aéroport Elefterios Venizelos

L’arrivée est super bien organisée, les passagers sortent un par un.
Des policiers et des responsables des services sanitaires veillent à ce que les distanciations soient respectées.
Nouveau petit formulaire à remplir et prélèvement PCR.
Nous devons attendre les résultats dans maximum 24h confinés dans un hôtel du centre.
Puis les passagers sont dirigés vers des cars. Encadrement par les autorités et la police très présent et plutôt rassurant.

Arrivée à l’hôtel

L’hôtel est de bon standing. Dans mon cas, c’est l’hôtel Boss sur la rue Chalkokondili près de la place Omonia.
Les personnes seules ont leur chambre individuelle.

Un document (copie du document ici) est remis à l’hôtel qui précise

Les mesures pendant le séjour à l’hôtel

  • Vous ne devez pas quitter ni la chambre ni l’hôtel.
  • Les résultats des tests sont communiqués le lendemain après midi. S’ils sont négatifs, vous devez appliquer une auto quarantaine de 14 jours à l’adresse que vous avez communiquée
  • Trois repas vous seront servis par jour et sont déposés devant la porte.

Les déplacements par la suite

  • En quittant l’hôtel, il faut remplir un formulaire prouvant que vous étiez en quarantaine et conserver une copie avec vous (vous pouvez en faire une photo) nécessaire en cas de contrôle
  • Il faudra également signer une attestation de déplacement en y faisant figurer votre adresse de résidence.
  • Enfin, pour les déplacements hors Athenes il faudra se munir du formulaire fiscal E1 permettant de quitter la région d’Athènes.

Je précise que tous les frais sont pris en charge par les autorités grecques.

Remarque :Pour ceux qui sont propriétaires en Grèce, je recommande vivement de se munir d’une preuve de sa résidence en Grèce, par exemple l’attestation E1 (impôts) pour les résidents permanents.

 

Dimanche 3 mai, Athènes

Voilà, le téléphone a sonné ce matin dans ma chambre et on me dit : « votre test est négatif, vous pouvez partir » 😊

A la réception, je dois remplir un nouveau formulaire « information form » que j’ai pris en photo avec mon téléphone (l’original étant conservé par les autorités). Sur ce document il est de nouveau demandé de précisez le lieu de votre confinement (14 jours) qui dois impérativement être l’adresses que vous déclarez.

Attention, les contrôles sont réels, et le nom respect du confinement peux valoir une forte amende de plusieurs milliers d’euros.

En tout, mon « confinement » à l’hôtel a duré 20h.

Quelques réflexions suite à cette expérience

Le Gouvernement Grec se montre très compétent et efficace, les fonctionnaires sont motivés et sérieux. Rien n’est fait avec légèreté.

Le process et l’organisation depuis mon arrivée hier à l’aéroport d’Athènes jusqu’à mon départ de l’hôtel aujourd’hui ont été rigoureux et fermes, mais tout est resté très humain et plein d’empathie. Les fonctionnaires de police ont été très présents et très attentifs.

La population a appliqué naturellement les recommandations des Autorités (gestes barrière, distanciation).

Je pense que cette discipline est le secret de ce petit pays pour contenir la pandémie qui n’a malheureusement plus les moyens sanitaires suffisants après une grave crise économique qui a duré 10 ans.

Formulaire Covid19 instruction arrivée en Grèce depuis l'etranger
Un document en grec et en anglais précisant les conditions d'entrée et de séjour est également disponible à l'arrivée